Resources

Share to Pinterest Share to Google+ Share by email

This is the 20th issue of NSWP's quarterly newsletter ‘Sex Work Digest’, covering the period from August 2017 - January 2018. 

Download this resource:
Thème:

Cette ressource est un Guide communautaire relatif au document de politique générale Le travail du sexe et l’égalité de genre. Il s’intéresse aux liens qui existent entre les droits des travailleurSEs du sexe et l’égalité de genre. Il soutient que le mouvement de défense des droits des femmes doit inclure, de façon significative, les travailleurSEs du sexe en tant que partenaires. Il défend l’idée d’un féminisme qui reconnaitrait les droits des travailleurSEs du sexe comme des droits humains et met en lumière les intérêts communs qu’ont les deux mouvements dans leur lutte pour une amélioration des droits des personnes.

Ce document de politique générale s’intéresse aux liens qui existent entre les droits des travailleurSEs du sexe et l’égalité de genre. Il soutient que le mouvement de défense des droits des femmes doit inclure, de façon significative, les travailleurSEs du sexe en tant que partenaires. Il défend l’idée d’un féminisme qui reconnaitrait les droits des travailleurSEs du sexe comme des droits humains et met en lumière les intérêts communs qu’ont les deux mouvements dans leur lutte pour une amélioration des droits des personnes. Au final, il ne peut pas y avoir d’égalité entre les genres si les droits humains des travailleurSEs du sexe ne sont pas reconnus et protégés à part entière. Un guide communautaire est aussi disponible ici.

Le rapport annuel fait le point sur les activités de NSWP et les résultats obtenus pendant l’année 2016. Ces activités concernent le renforcement des capacités, l’aide technique apportée aux réseaux régionaux et le développement d’outils de plaidoyer pour la promotion des droits humains des travailleurSEs du sexe.

Download this resource: PDF icon Annual Report 2016 - FR - NSWP, 2017
Thème: Human Rights

Le document « Guide futé pour les prestataires de services : le travail du sexe et les technologies de l'information et de la communication (TIC) » est destiné aux prestataires de services qui souhaitent mieux comprendre l'impact qu'ont les technologies de l'information et de la communication (TIC) sur les travailleurSEs du sexe et sur la prévention du VIH. En se basant sur des consultations menées auprès des travailleurSEs du sexe et des organisations membres de NSWP, ce guide fait l'inventaire des bonnes et des mauvaises pratiques en matière de développement et de mise en œuvre de services destinés aux travailleurSEs du sexe utilisant les TIC.

Thème: Health

Les travailleurSEs du sexe et leurs alliés rencontrent d’importants obstacles dans la lutte pour l’amélioration de la santé et du bien-être des travailleurSEs du sexe dans le monde. Ce Guide futé des travailleurSEs du sexe : Répondre à l’incapacité des organisations anti-travail du sexe s’intéresse aux organisations anti-travail du sexe et aux groupes anti-traite humaine qui rejettent une approche du travail du sexe basée sur le respect des droits humains et sur la réalité des faits, élaborent des politiques et des programmes qui sont préjudiciables aux travailleurSEs du sexe et compromettent leur santé, leur sûreté et leur sécurité. Ce Guide futé s’intéresse aux organisations dont le travail met en danger les travailleurSEs du sexe, directement ou indirectement, et présente certaines des stratégies utilisées par les membres de NSWP pour faire face à cette situation.

Thème: Human Rights

Le rapport annuel met l'accent sur les activités et réalisations du NSWP en 2015. Ces activités comprennent le renforcement des capacités, l'appui technique aux réseaux régionaux et le développement d'outils de plaidoyer qui mettent en valeur les droits humains des travailleurSEs du sexe.

Download this resource: PDF icon Rapport annuel 2015, NSWP - 2016.pdf
Thème: Human Rights
NSWP a publié un cadre pour l'ONU Femmes qui affirmant une approche basé sur les droits des travailleurSEs du sexe. Ceci est en réponse de la consultation en lingue d'ONU Femmes. NSWP a reçu une invitation de l'ONU Femmes pour participer à un e-consultation formelle le 7 Septembre 2016. Cependant, un tel processus est biaisé vers ceux qui ont le privilège et exclut la majorité des travailleurSEs du sexe dans les pays du Sud qui ont un accès limité à la Internet. Cette ressource pour ONU Femmes est en plus de la pétition en ligne de NSWP d'ONU Femmes disponibles ici. S'il vous plaît signer et partager la pétition!
Thème: Human Rights
Amnesty International a publié leur politique Relative à l'Obligation des États de Respecter, Protéger, et Mettre en Oevres les Droits Humains des Travailleuse et Travailleur du Sexe. Amnesty International exigent la décriminalisation des adultes consentent qui travaillent dans le milieux du travail du sexe, y compris toutes les lois qui criminalisent les travailleurs du sexe, des clients et des tiers personnes. Amnesty International appelle également à la fin de l'application discriminatoire des autres lois contre les travailleurs du sexe, tels que le vagabondage, le vagabondage, et les exigences en matière d'immigration.
Thème: Human Rights

Dans cet article, membre fondateur de Butterfly Asian and Migrant Sex Workers Network, Elene Lam, fait valoir que les travailleurSEs migrantEs du sexe sont exclus du mouvement des droits des travailleurSEs du sexe nord-américains. Les féministes abolitionnistes parlent contre les droits des travailleurSEs du sexe en utilisant les voix manquantes des travailleurs migrants de sexe.

L'éditorial de NSWP dans Research for Sex Work 15: Résistance et Résilience, donne un aperçu de la résistance et la résilience des travailleurSEs du sexe en Lyon, France de 1972 à 1975. En 1975, les travailleurSEs du sexe ont occupé l'église Saint Nizier à Lyon pour revendiquer leurs droits. Leur objectif était de mettre fin à l'oppression légale du travail du sexe et de garantir les droits des travailleurSEs du sexe.

Download this resource: PDF icon Editorial, NSWP - 2016.pdf
Thème: Human Rights

Research for Sex Work 15: Résistance et Résilience est une publication pour les TravailleurSEs du sexe, les militantEs, les travailleurSEs de la santé, les chercheurSEs, le personnel des ONGs et les décideurSEs. Il est publié chaque année et est régie par un comité éditorial composé de travailleurSEs du sexe, de personnel des organisations de soutien et des cheurcheurSEs. Il est disponible en anglais et en français.

Travailler ensemble est un guide visant à accroître et à améliorer l’implication significative du secteur communautaire dans tous les aspects des réponses nationales au VIH, avec un point de mire sur les processus nationaux de planification et de prises de décisions.

Travailler ensemble est basé sur la compréhension et sur des preuves que les secteurs communautaires jouent un rôle vital dans la lutte contre le VIH. Or le
soutien pratique et l’échange d’idées sont souvent bénéfiques aux communautés, pour renforcer leur coordination, leur consultation et leur représentation.

Download this resource: PDF icon weworktogether French.pdf
Thème: Health

Research for Sex Work 11: Sex travail et de plaisir est une publication évaluée par les pairs pour les travailleurs du sexe, des militants, des travailleurs de la santé, les chercheurs, le personnel des ONG et les décideurs politiques. Il est disponible en anglais et en français

Thème: Health
En 1999, le gouvernement suédois a lancé une expérience dans l'ingénierie sociale pour mettre fin à la pratique des hommes d'acheter des services sexuels commerciaux. Le gouvernement a adopté une nouvelle loi criminalisant l'achat (mais non la vente) du sexe (Swedish Code pénal). Il espère que la crainte d'une arrestation et une augmentation de la stigmatisation publique serait convaincre les hommes de changer leur comportement sexuel. Le gouvernement espère également que la loi forcerait les quelque 1.850 à 3.000 femmes qui ont vendu le sexe en Suède à ce moment-là pour trouver une autre ligne de travail. Enfin, le gouvernement espère que la loi permettrait d'éliminer la traite dans la prostitution forcée et la présence du sexe migrant workers.Not étonnamment, l'expérience a échoué. Dans les treize ans que la loi a été promulguée, le gouvernement suédois a été incapable de prouver que la loi a réduit le nombre d'acheteurs ou de vendeurs sexuels ou de trafic arrêté. Tout ce qu'il a à montrer pour ses efforts sont un (contestée) le soutien public à la loi et plus de danger pour les travailleurs du sexe de la rue. Malgré cet échec, le gouvernement a choisi d'ignorer les éléments de preuve et de proclamer la loi pour être un succès; il continue de préconiser que d'autres pays devraient adopter une loi similaire.