Ressources

  • 416 results found

Ces dernières décennies, la traite des personnes a fait l’objet d’une attention grandissante sur la scène internationale, un phénomène qui résulte principalement de la mise en œuvre des traités internationaux de lutte contre la traite, de la pression exercée par les féministes fondamentales et les groupes abolitionnistes et d’une réaction à l’augmentation des migrations de travail dans le monde.

Le premier trimestre de 2019 a consisté principalement pour le Fonds mondial à préparer la Sixième conférence de reconstitution des ressources que la France accueillera en octobre 2019. Le Fonds mondial tentera de réunir 14 milliards de dollars, ce qui représente 15 % ou 1,8 milliard de plus que la somme récoltée lors de la cinquième période de reconstitution des ressources.

Ces dernières semaines ont été relativement calmes pour le Fonds mondial ; il y a eu peu d’activité concernant les travailleurSE du sexe.

La 40e réunion du conseil d’administration du Fonds mondial a eu lieu à Genève du 14 au 15 novembre. Le conseil d’administration a approuvé le budget de fonctionnement du secrétariat (OPEX) ainsi que le plan de travail du Fonds mondial ; le budget ne dépasse pas le plafond de 900 millions USD prévu par de conseil pour la période 2017-2019.

Cette note d’information présente les différents domaines sur lesquels les systèmes de protection sociale devraient se concentrer pour répondre aux besoins des travailleurSEs du sexe.

Cette ressource est un Guide communautaire du Document d’Information: L’homophobie et la transphobie dont souffrent les travailleurSEs du sexe LGBT. Il donne un aperçu du document d'information complet et offre des recommandations destinées aux décideurs politiques et aux prestataires de services de santé.

Dans le monde, les travailleurSEs du sexe sont touchéEs de façon disproportionnée par le VIH ; il est estimé que la prévalence du VIH est 34 fois plus importante chez les travailleurSEs du sexe que chez le reste de la population. L’accès au matériel de prévention et de détection du VIH ainsi que l’accès aux traitements sont essentiels à la santé et au bien-être des travailleurSE du sexe à travers le monde.