Resources

Share to Pinterest Share to Google+ Share by email

Le 13 avril 2016, la France adoptait la loi « visant à renforcer la lutte contre le système prostitutionnel et à accompagner les personnes prostituées », devenant ainsi le deuxième pays de l’Union européenne à sanctionner les clients des travailleur.se.s du sexe. Depuis, deux chercheurs, Hélène Le Bail et Calogero Giametta, en collaboration avec 11 associations ont mené une enquête afin de documenter les impacts de cette nouvelle législation sur la santé, les droits et les conditions de vie des travailleur.se.s du sexe en France.

Ceci est un guide communautaire sur L’impact réel du modèle suédois sur les travailleurSEs du sexe: Outil de plaidoyer, une collection de documents sur le modèle suédois. Elle peut être utilisée pour contester la promotion généralisée de cette approche juridique et politique nuisible à la réglementation du travail du sexe.

Le Réseau Mondial des Projets sur le Travail Sexuel (NSWP) aimerait saisir l’opportunité d’exprimer notre soutien pour la résolution d’Amnesty International et sa proposition politique appelant à la décriminalisation du travail sexuel, présentée pour adoption lors de leur Réunion de Conseil International, du 6 au 11 août 2015.