Document de Politique Générale: L’impact des lois et des initiatives de lutte contre la traite humaine sur les travailleurSEs du sexe

Share to Pinterest Share to Google+ Share by email
Source: 
NSWP
Year: 
2019

Ces dernières décennies, la traite des personnes a fait l’objet d’une attention grandissante sur la scène internationale, un phénomène qui résulte principalement de la mise en œuvre des traités internationaux de lutte contre la traite, de la pression exercée par les féministes fondamentales et les groupes abolitionnistes et d’une réaction à l’augmentation des migrations de travail dans le monde.

Les définitions de la traite humaine proposées par les textes internationaux sont fréquemment vagues et ambigües ce qui peut porter préjudice aux travailleurSE du sexe de différentes manières. Le langage utilisé dans plusieurs protocoles, notamment la CEDAW, peut être exploité par les féministes fondamentales et les groupes abolitionnistes pour promouvoir des mesures qui violent les droits humains des travailleurSE du sexe. L’amalgame qui est fait entre, d’une part, le travail du sexe et l’exploitation et, d’autre part, l’exploitation dans l’industrie du sexe et la traite humaine engendre des lois qui nuisent aux travailleurSEs du sexe, font obstacle à leur accès aux ressources dont ils/elles ont besoin et les empêchent de s’organiser pour obtenir de meilleures conditions de travail et revendiquer leurs droits du travail.

Le présent document de politique générale examine les lois et les initiatives récentes de lutte contre la traite humaine qui portent préjudice aux travailleurSEs du sexe et s’appuie, pour ce faire, sur différentes études de cas. Ce document propose tout d’abord un aperçu des politiques internationales de lutte contre la traite humaine et fait ensuite le point sur les politiques régionales et les configurations que l’on retrouve de façon récurrente dans les législations et les initiatives de lutte contre la traite humaine. Enfin, il décrit les conséquences négatives de l’amalgame entre le travail du sexe et la traite humaine sur la santé et la sécurité des travailleurSEs du sexe ainsi que sur leur capacité à s’organiser ; il propose également quelques recommandations.

On trouvera dans ce document:

  • Les politiques internationales relatives à la traite humaine
  • Le Rapport du gouvernement américain sur la traite des personnes
  • L’amalgame entre le travail du sexe et la traite humaine dans les lois régionales et nationales de lutte contre la traite humaine
  • La criminalisation progressive des clients des travailleurSEs du sexe
  • La criminalisation progressive des tierces parties
  • Des réglementations de plus en plus nombreuses
  • Les opérations de sauvetage et la « réinsertion » forcée
  • Les travailleurSEs du sexe sont excluEs des services
  • Les lois sur l’immigration et les restrictions à l’immigration discriminatoires
  • Des conditions de travail dangereuses et la violence accrue à l’égard des travailleurSEs du sexe
  • L’impact des lois et des initiatives de lutte contre la traite humaine sur la capacité des travailleurSEs du sexe à s’organiser
  • La réponse des travailleurSE du sexe aux lois et aux initiatives anti-traite néfastes
  • Conclusion
  • Les recommandations

Vous pouvez télécharger cette ressource de 24 pages ci-dessus. Cette ressource est disponible en anglais, en chinois, en français, en russe et en espagnol. Ce document a été traduit en français par David Boudon. Un Guide communautaire est disponible ici